Sion

(visite de la ville)

Moyenne

1 h 30 sans les visites

4,35 km

27.04.2012

La ville de Sion vaut vraiment le voyage. Non, pas seulement par le fait que nous soyons originaires de cette ville mais parce qu’elle vaut le détour par ses différentes richesses.

Le parcours débute à la gare et remonte rapidement vers le cœur commercial (place du Midi) pour continuer en direction du château de Valère en traversant la vieille ville. Celle-ci, admirablement préservée, abrite de merveilleuses richesses architecturales et nous indique que la culture est bien présente en Valais (Petit-Théâtre, Grand Théâtre, Conservatoire, etc.)

La montée en direction du premier château est assez rude mais agréable. On passe tout près de la chapelle de Tous-les-Saints que l’on pourra admirer de plus près en redescendant.

Valère est une abbatiale qui renferme le plus vieil orgue jouable au monde. Ne rater pas d’y jeter un coup d’œil même si le point de vue de la terrasse du château retient à coup sûr votre intérêt. La vue est prodigieuse sur tout l’ouest de la cité et ceci jusqu’à Martigny. Un musée historique occupe également les murs du château. Sa visite est vivement recommandée.

La descente passe par le même chemin jusqu’à la chapelle puis il continue jusqu’à la place qui sépare les deux châteaux par des escaliers de pierre. De là il faut remonter vers Tourbillon (une ruine mais reconstruite). Le chemin est plus long et un peu plus raide. Mieux vaut ne pas s’y aventurer en espadrilles ! Du sommet la vue est différente et s’étend plus sur le Haut-Valais. Magnifique !

Redescendons jusqu’à la place et continuons à progresser vers la vieille ville où d’autres découvertes nous attendent (Hôtel de ville, Cathédrale, Tour des Sorciers, Évêché, place de la Planta, rue de Conthey, Salle Supersaxo et fresque Uffem Bort) avant de retraverser le centre-ville et se diriger vers la gare. Il vaut la peine de vous munir d’un dépliant touristique de la ville avant de partir afin d’éviter de louper les merveilles de cette cité.